La lutte contre les stéréotypes sexistes à La Réunion

L’UNEF (Union Nationale des Étudiants de France) est la première organisation de jeunesse en France et majoritaire sur l’île de La Réunion.

Elle a pour objectif de défendre les matériels et moraux des étudiants, de promouvoir la vie étudiante et de favoriser leur engagement.

En lien avec le Ministère des Outre-mer nous avons jugé bon de mener des campagnes pour lutter contre les stéréotypes sexistes à la Réunion et les violences faites aux femmes. Il est nécessaire pour les étudiants et la communauté universitaire de la Réunion de participer à ces campagnes de sensibilisation afin de lutter contre toute discrimination sur le territoire réunionnais. En effet, selon les chiffres de l’INSEE, en 2011, 6 réunionnaises sont décédées sous les coups de leur conjoint.

Depuis 2007, les dépôts de plainte ont augmenté de 35% pour atteindre cinq plaintes par jour en 2014 (soit 1 700 faits constatés par les forces de l’ordre). Les politiques publiques, dans le cadre du plan interministériel de lutte contre les violences faites aux femmes se sont saisies de ces difficultés.

En milieu scolaire et universitaire cela se traduit par de nombreux projets de prévention.

L’intervention des pairs et l’association directe des jeunes dans des projets portés collectivement sont également un levier non négligeable que ce projet cherche à remplir.

Participatif, celui-ci a pour objectif de ne pas être dans une logique de moralisation ou de culpabilisation.

Le projet que nous portons cherche au contraire à  toucher des jeunes en milieu scolaire, principalement des lycéens et des étudiants sur l’île de la Réunion vis-à-vis de ces stéréotypes en favorisant l’esprit critique, en les encourageant à devenir des relais de lutte contre les stéréotypes et les violences faites aux femmes.